Stratégie e-mail marketing : 5 étapes clés à suivre

Nov 23, 2021 | 0 commentaires

Stratégie e-mail marketing : 5 étapes clés à suivre

Faire une campagne d’e-mailing sans vision stratégique, c’est déployer beaucoup d’énergie avec 0 retour sur investissement. Pourtant, ce levier de conversion et de fidélisation est d’une puissance inestimable pour votre entreprise ! Dans cet article, je vais donc vous donner toutes les étapes clés pour un plan d’action concret et efficace en matière de stratégie e-mail marketing. Que votre client cible soit en B2B ou en B2C, ces conseils vont s’avérer extrêmement précieux pour créer de la proximité avec vos prospects et pour réussir votre communication en ligne. Prenez de quoi prendre des notes, il va y avoir beaucoup d’informations !

1. Définir des objectifs d’e-mailing

Je suis sûre que vous savez pourquoi faire de l’e-maililing est fondamental pour votre business. Or, une difficulté demeure : le manque de vision à long terme. Avant toute chose, il est donc incontournable d’identifier les résultats que vous souhaitez atteindre quand vous implémenterez votre stratégie d’e-mailing.

Utilisez la méthode SMART pour choisir des objectifs spécifiques (S), mesurables (M), atteignables (A), réalistes (R) et temporels (T).

🎯 Voici des exemples d’objectifs SMART pour une stratégie d’inbound marketing :

  • Augmenter le taux de clic de vos e-mails marketing de X % en 6 mois.
  • Multiplier par X le nombre de visiteurs sur votre site web dans les 3 prochains mois.
  • Obtenir X téléchargements de votre freebie chaque mois.
  • Avoir X nouveaux abonnements à votre newsletter d’entreprise.
  • Générer X nouvelles ventes chaque mois.

Vous l’aurez compris : ces objectifs concernent à la fois votre notoriété en ligne, votre image de marque et vos ventes. Si tout le monde rêve d’augmenter son chiffre d’affaires, il est nécessaire de travailler au préalable votre visibilité et votre autorité en tant qu’expert dans votre domaine d’expertise.

2. Déployer des moyens techniques, humains et financiers

Qui va mettre en œuvre votre stratégie d’e-mail marketing ? Deux choix s’offrent à vous : le faire de manière autonome ou vous faire aider par un expert de l’e-mailing. Dans le premier cas, il vous faudra un certain temps pour prendre la main sur votre plateforme d’e-mailing et en saisir toutes les subtilités.

Autrement, faire appel à un professionnel de l’e-mail marketing pour vous former ou pour déléguer vos campagnes d’e-mailing présente de nombreux avantages.

✅ Vous serez certain(e) :

  • de respecter le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) lors de la collecte et du traitement des adresses e-mail ;
  • de bien choisir et maîtriser votre outil d’e-mailing ;
  • d’avoir une base de données des contacts propre et à jour ;
  • de bénéficier de conseils personnalisés pour segmenter et automatiser vos campagnes de communication ;
  • de savoir comment trouver et interpréter vos indicateurs de performance.

Cette aide d’un prestataire externe peut s’avérer d’un grand secours si vous rencontrez des problèmes techniques lors de l’envoi ou de la programmation de vos e-mails de vente !

3. Segmenter votre liste e-mail

La clé d’une communication efficace : cibler au maximum vos destinataires. Que vous vous chargiez tout seul de la mise en place de votre stratégie e-mailing marketing ou que vous déléguiez cette tâche, vous ne pourrez pas y échapper.

Qui dit segmentation dit personnalisation des e-mails en fonction du profil de destinataires. Concrètement, il s’agit de créer des listes ou des étiquettes (les fameux « tags de campagne » dans Sendinblue) que vous allez attribuer à chaque abonné.

Votre stratégie de ciblage marketing peut porter sur des critères comme :

  • le parcours de votre contact dans votre tunnel de conversion (prospect froid, tiède ou chaud) ;
  • le secteur d’activité du destinataire (si vous avez plusieurs clients idéaux en fonction de vos offres de services ou de produits) ;
  • les habitudes d’achat (afin de proposer une sélection de produits ciblée ou des codes de réduction par exemple).

💡 Notez qu’une même adresse électronique peut faire partie de plusieurs segments.

4. Créer une campagne e-mailing de A à Z

Félicitatiiions ! 🥳 Vous avez construit toutes les fondations de votre stratégie de campagne e-mail. La bonne nouvelle, c’est que le plus dur est fait ! La mauvaise : il vous reste encore beaucoup de travail si vous vous chargez de tout implémenter tout seul.

📑 Il va falloir :

  • définir une stratégie éditoriale et une charte graphique pour vos e-mails ;
  • créer votre landing page ou page de capture d’e-mails ;
  • rédiger votre séquence de bienvenue ;
  • réfléchir à une séquence d’emails de réengagement ou de réactivation pour prévenir les désabonnements ;
  • choisir avec soin à vos call-to-action (CTA).

Une fois toutes ces missions remplies, vient l’étape la plus importante (mais non moins compliquée) : celle des automatisations pour développer votre entreprise avec un planning d’envoi. Grâce au processus de marketing automation et à l’envoi d’e-mail automatique en fonction des scénarios que vous aurez prédéfinis, vous pourrez créer une véritable relation avec chacun de vos abonnés 💌.

5. Analyser les KPI de votre stratégie d’e-mail marketing

L’analyse des indicateurs clés de performance (KPI ou Key Performance indicator en anglais) est aussi importante pour une stratégie e-mailing B2C que pour une cible en B2C.

📊 En consultant votre logiciel d’e-mailing, vous aurez accès à plusieurs statistiques de performance telles que :

  • le taux de délivrabilité (le % d’e-mails qui sont bien arrivés dans la boîte de réception des destinataires) ;
  • le taux de rebond (le % d’e-mails qui n’ont pas pu être délivrés et qui sont donc retournés à l’expéditeur) ;
  • le taux d’ouverture (le % d’e-mails ouverts par rapport à tous les messages délivrés) ;
  • le taux de clic (le % de prospects qui ont cliqué sur un lien dans votre contenu marketing) ;
  • le taux de spam (le % d’e-mails signalés comme étant des spams par les destinataires) ;
  • le taux de désinscription.

Autre donnée essentielle à calculer : votre taux de conversion e-mailing.

N’oubliez pas d’évaluer vos résultats en reprenant un à un tous les objectifs que vous vous êtes fixés à l’étape n° 1. Je vous conseille de faire un bilan régulier de vos KPI e-mailing, en complétant par exemple tous les mois un template que vous aurez créé avec différents tableaux de suivi.

Vous voici arrivé à la fin de cet article sur votre stratégie d’e-mail marketing. Vous avez toutes les clés en main pour mener des campagnes d’e-mailing à la hauteur de vos ambitions pour votre entreprise. Fini la théorie, place à la pratique ! J’ai hâte de voir comment vous allez structurer et exécuter votre plan d’action 😊 Si vous ressentez le besoin de faire un audit d’e-mailing ou d’avoir des conseils sur mesure, je vous invite à m’écrire via le formulaire de contact sur ce site ou en message privé sur Instagram.

20 TEMPLATES
D’EMAILS DE BIENVENUE

pour accueillir vos nouveaux inscrits dans votre mailing list sur un ton bienveillant et punchy.

Les emails de bienvenue sont la base pour vous présenter vous, vos offres et surtout commencer à créer du lien ! Et pourquoi pas faire vos premières ventes ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *