Call to action de newsletter : ces 5 astuces sont infaillibles !

Mai 5, 2022 | 0 commentaires

Vous voulez savoir quel est l’élément le plus négligé dans une newsletter d’entreprise ? Le call to action ou CTA. Lors de mes accompagnements en e-mail marketing, je constate à quel point les entreprises ou les solopreneurs relèguent au second plan ce bouton d’appel à l’action. Parfois, certains messages n’en contiennent même pas ! Or, même s’il est très important de soigner votre texte et votre visuel, c’est le call to action de newsletter qui fait toute la différence en matière de conversion. Si vous ne prenez pas le temps de l’optimiser, vous ne pourrez constater qu’un mauvais taux de clic lors de l’analyse de vos résultats. Ainsi, dans cet article, je vous explique comment rédiger et mettre en valeur un CTA de newsletter pour susciter l’interaction de vos abonnés et engager vos prospects.

 

Qu’est-ce qu’un CTA de newsletter ?

Définition du call to action

 

Un call to action (ou CTA), c’est un appel à l’action sous forme de bouton ou de lien sur lequel cliquer. Cet élément cliquable renvoie alors vers votre site web, vers une page de vente ou vers un formulaire d’inscription à un évènement en ligne par exemple.

De cette manière, vous cherchez à transformer un simple contact en lead qualifié, c’est-à-dire en client potentiel. Avec son clic, votre contact témoigne de son intérêt pour votre contenu.

💡 Le CTA marketing est donc indispensable pour créer un tunnel de conversion performant.

 

Quelle différence entre CTA de newsletter et CTA d’e-mail marketing ?

 

Pour bien comprendre cette distinction, il est important de connaître la différence entre newsletter et e-mailing. L’un et l’autre n’ont pas les mêmes objectifs en matière de communication digitale.

Dans le cas du CTA d’e-mail marketing, le but est purement commercial. Vous cherchez à vendre sur internet vos produits ou vos services, en incitant vos potentiels clients à se rapprocher d’une décision d’achat. Votre CTA peut alors avoir pour objectif de se renseigner sur les caractéristiques de votre offre, de vous contacter ou de passer commande directement afin de bénéficier d’une offre promotionnelle.

En revanche, pour le call to action de newsletter, il s’agit plutôt de fidéliser votre audience. La newsletter n’est rien d’autre qu’une lettre d’information régulière : elle sert à créer un lien de proximité avec vos lecteurs, de façon à inspirer confiance et à vous rapprocher d’eux 🥰. De même, c’est l’occasion de prouver votre expertise et d’améliorer votre image de marque. 

➡️ Choisir un bon CTA de newsletter est donc parfois difficile, car vous ne pouvez pas insérer simplement un lien cliquable vers une landing page ou une fiche produit d’e-commerce ! Vous devez vous montrer plus original que cela et prouver à vos destinataires que vous ne communiquez pas uniquement avec eux pour faire du chiffre d’affaires. Pour ce faire, il faut nécessairement une bonne connaissance de votre clientèle idéale : quels sont ses désirs ? Ses besoins ? Ses craintes ?

 

5 astuces pour définir votre call to action de newsletter

Rentrons dans le vif du sujet : un call to action efficace est un appel à l’action visible, clair, cohérent et engageant. Mettez au placard les formules banales du genre « Cliquez ici » ou « En savoir plus » en plein milieu d’un bla-bla sur votre business. Non seulement ce n’est pas incitatif, mais en plus c’est totalement ennuyeux 😴. Souvenez-vous d’une chose : créer une newsletter attractive et percutante, c’est susciter l’émotion chez vos abonnés. Il en va de même pour votre CTA d’e-mail : il doit générer de la curiosité et de l’envie. Allez, j’arrête de tourner autour du pot : voici 5 astuces à appliquer pour un call to action de newsletter pertinent et carrément IRRÉSISTIBLE ! 😍

 

Astuce 1 : Choisir un seul CTA de newsletter

C’est prouvé : il vaut mieux opter pour un seul call to action par courrier électronique. Selon le spécialiste du marketing numérique Wordstream, les e-mails avec un seul appel à l’action ont augmenté les clics de 371 % !

Raison de plus pour soigner votre CTA, étant donné que vous n’avez qu’une seule opportunité d’encourager votre public cible à agir.

➡️ Par exemple, il peut s’agir :

  • d’un lien URL vers l’une de vos ressources en ligne (un épisode de podcast, un témoignage vidéo, un article de blog, un lead magnet offert, etc.) ;
  • d’un formulaire à compléter (pour candidater à une offre, pour participer à un concours ou bien pour poser une question qui sera traitée dans les prochaines newsletters) ;
  • d’un sondage rapide (« Tu as aimé cette newsletter ? 👍🏼/👎🏼 »).

     

➡️ Par ailleurs, vous pouvez également encourager votre audience à répondre à votre newsletter, en mettant en avant la valeur ajoutée de cette action (puisque cela demandera plus d’efforts que de cliquer sur un simple lien) :

  • « Je t’ai donné envie d’utiliser cet outil ? Écris-moi un message en réponse à cette newsletter et je t’enverrai un code de réduction exclusif ! »
  • « Si tu as envie de me raconter à ton tour tes débuts dans l’entrepreneuriat, envoie-moi ton témoignage en répondant à cet e-mail. J’ai super hâte de te lire ! »
  • « Toi aussi tu as envie d’apparaître dans ma prochaine newsletter ? Écris-moi au plus vite à cette adresse : … »

 

Astuce 2 : Placer le call to action de newsletter à une position stratégique

Comme vous n’aurez qu’un seul CTA, il va falloir choisir un emplacement optimal pour avoir le maximum de clics !

➡️ Le mieux, c’est de placer votre bouton de call to action au-dessus de la ligne de flottaison de votre e-mail. De cette façon, dès l’ouverture de votre message, votre destinataire verra de manière claire et efficace votre call to action de newsletter.

Cependant, rien ne vous empêche de remettre une deuxième fois le même bouton de CTA au milieu ou à la fin de votre courriel, sous forme de rappel.

Enfin, vous pouvez aussi utiliser le pouvoir du post-scriptum en fin de newsletter : « PS : Si tu as loupé cette info, sache que tu peux désormais accéder à ma bibliothèque de templates gratuits pour ton compte Instagram ! Crée ton compte et profites-en dès maintenant. »

💡 Le plus important est de respecter les règles hiérarchisation de l’information si vous remettez plusieurs fois un même CTA dans une newsletter. Le principal call to action doit être beaucoup plus visible que les autres (un gros bouton coloré vs de simples liens à cliquer dans votre texte par exemple).

 

Astuce 3 : Copywriter l’accroche et l’intitulé du CTA

Alors non, je ne parle pas de revendiquer vos droits d’auteur sur votre call to action de newsletter 😄

Le copywriting (à distinguer du fameux copyright 😉) est une technique de rédaction persuasive. Elle s’applique aussi bien à l’ensemble de votre texte qu’à l’intitulé de votre bouton d’appel à l’action. Et ce qui importe en copywriting, c’est concevoir un message qui provoque des émotions chez le prospect.

Par conséquent, le copywriting vous aide à rédiger une accroche et/ou un texte d’ancrage percutants, qui donnent implacablement envie de cliquer, sans même avoir à réfléchir !

💡 Mes conseils pour un call to action d’e-mail copywrité :

  • Choisissez une formulation à la 1re personne et au présent de l’indicatif (« Je donne mon avis » plutôt que « Donnez votre avis »).
  • Interpellez directement votre destinataire en ciblant un besoin réel et urgent (« Tu en as marre d’avoir un CA qui stagne ? Oui, apprends-moi à booster mes ventes ! »).
  • Luttez contre la procrastination de vos abonnés en misant sur la rareté et sur l’urgence (une proposition qui expire bientôt, une offre exclusive et limitée dans le temps, un nombre de places restreint pour une candidature, etc.). En copywriting, on appelle ce concept « la scarcity ».

En appliquant toutes ces recommandations, vous aurez de fortes chances d’augmenter votre taux de clic.

 

Astuce 4 : Soigner le design du CTA

Un call to action efficace et attractif doit donner envie de cliquer. Pour ce faire, l’apparence de votre lien cliquable compte autant que le fond du propos ou que la mise en page de votre e-mail ! À vous de personnaliser le contenu, sans vous contenter des templates de newsletters de votre plateforme marketing.

👀 Pour attirer l’œil de vos lecteurs, veillez à privilégier :

  • une couleur contrastée par rapport à celle du fond ;
  • un design cohérent et adapté à votre charte graphique ;
  • une taille responsive vis-à-vis de l’affichage sur appareil mobile (pensez aux mobinautes qui consultent votre newsletter sur smartphone ou sur tablette).

💡 Découvrez plusieurs exemples de call to action B2B ou B2C, aussi différents en termes de design que de stratégie de conversion. De quoi vous inspirer pour votre propre communication d’entreprise !

 

Astuce 5 : Choisir le meilleur CTA d’e-mail grâce à l’A/B testing

L’A/B test est un puissant levier d’optimisation pour vos newsletters et pour la gestion de campagne ! Cette fonctionnalité avancée des logiciels d’e-mailing permet de comparer deux versions d’un même message, en fonction d’une variante. Ici, votre variable sera donc le CTA de newsletter.

➡️ L’idée est très simple : vous testez deux call to action et vous déterminez celui qui optimise votre taux de conversion e-mailing. La différence peut reposer aussi bien sur la forme que sur le fond : l’emplacement du CTA dans l’e-mail, l’accroche juste en dessus du CTA, la couleur ou intitulé du bouton d’appel à l’action, etc.

Une fois la comparaison terminée auprès d’un échantillon de prospects dans votre liste de diffusion (ou dans un segment de votre base e-mail), vous saurez ainsi laquelle des deux versions génère le plus d’engagement. Vous pourrez alors envoyer cette newsletter gagnante à tous les abonnés restant sur votre liste de contacts. 💌

Vous ne savez pas comment mettre en place un A/B testing dans votre outil d’envoi ? Consultez mon guide pratique avec toutes les étapes à suivre pour mettre en place de l’A/B test en e-mail marketing.

💡 Si vous voulez aller encore plus loin et maîtriser toutes les techniques de rédaction de newsletters et d’e-mails de vente, pourquoi ne pas vous faire accompagner ? The Wonder Success propose plusieurs services d’e-mail marketing, avec des prestations sur mesure et 100 % personnalisées par rapport à vos problématiques. Réservez sans attendre votre appel découverte gratuit de 30 minutes pour nous faire part de vos besoins !

 

 

20 TEMPLATES
D’EMAILS DE BIENVENUE

pour accueillir vos nouveaux inscrits dans votre mailing list sur un ton bienveillant et punchy.

Les emails de bienvenue sont la base pour vous présenter vous, vos offres et surtout commencer à créer du lien ! Et pourquoi pas faire vos premières ventes ?

20 TEMPLATES
D’EMAILS DE BIENVENUE

pour accueillir vos nouveaux inscrits dans votre mailing list sur un ton bienveillant et punchy.

Les emails de bienvenue sont la base pour vous présenter vous, vos offres et surtout commencer à créer du lien ! Et pourquoi pas faire vos premières ventes ?

20 TEMPLATES
D’EMAILS DE BIENVENUE

pour accueillir vos nouveaux inscrits dans votre mailing list sur un ton bienveillant et punchy.

Les emails de bienvenue sont la base pour vous présenter vous, vos offres et surtout commencer à créer du lien ! Et pourquoi pas faire vos premières ventes ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *