KPI emailing : 8 indicateurs à suivre lors d’une campagne

Mai 27, 2022 | 0 commentaires

Vous souhaitez analyser vos KPI d’e-mailing ? Excellente décision ! 👏🏼 Ces indicateurs clés de performance (ou Key Indicators Performance en anglais) servent à optimiser les résultats de vos campagnes d’e-mailing en B2B ou B2C. C’est aussi ce qui peut vous permettre d’identifier les causes d’un échec, afin de rectifier le tir les fois suivantes. L’analyse de vos KPI d’e-mail marketing vous permet donc d’avoir une vue d’ensemble sur l’efficacité de vos courriels, de façon totalement objective. Dans cet article, je présente les 8 principaux KPI de campagne e-mailing et je vous dévoile ceux qui sont les plus importants. Inutile de perdre votre temps avec trop de chiffres, il y a des indicateurs clés sur lesquels se concentrer en priorité !

1. Le taux de clics (CTR)

Débutons avec une donnée capitale pour mesurer la performance de votre campagne d’e-mail : le CTR ou Clic Through Rate en anglais.

Concrètement, le CTR d’emailing se mesure à partir du nombre de clics sur un lien dans votre e-mail. C’est ce KPI qui permet de savoir si vos abonnés sont passés à l’action suite à l’ouverture de vos messages. Le but n’est pas de leur offrir de la lecture, mais bien de générer un engagement de leur part !

➡️ Vous pouvez consulter votre taux de clic e-mailing directement dans votre logiciel d’envoi, en consultant vos rapports et statistiques pour chaque campagne créée.

Pour savoir si vos résultats sont bons, comparez-les au taux de clic moyen d’une campagne d’e-mailing dans votre secteur d’activité et selon votre profil d’entreprise (e-commerce, prestation de services, association, agence marketing, etc.). Mais surtout, fixez-vous un objectif clair lors de l’élaboration de votre stratégie d’e-mail marketing, puis faites un suivi régulier.

💡 Découvrez toutes mes astuces pour augmenter le taux de clics de votre campagne ou de votre newsletter. Très simples à mettre en œuvre, ces actions devraient améliorer rapidement vos résultats !

2. Le nombre de réponses aux e-mails

Deuxième KPI d’e-mailing à suivre : le nombre de réponses reçues. Cet indicateur de performance est très souvent négligé, alors qu’il témoigne d’un véritable intérêt de la part de vos potentiels clients ! Si l’un de vos destinataires prend le temps de répondre à votre message, c’est qu’il s’agit certainement d’un prospect qualifié. 😊

➡️ Contrairement aux autres KPI marketing, vous ne pouvez pas toujours consulter cette donnée dans votre outil d’e-mailIing. Tout dépend de l’outil utilisé, par exemple sur ActiveCampaign, vous pouvez consulter cette donnée. Sinon, c’est à vous de comptabiliser le nombre de réponses par mail, et surtout d’exploiter ce levier en engageant la conversion avec vos contacts. Si ceux-ci ont pris la peine de vous répondre, c’est pour échanger avec vous, vous poser une question, apprendre à mieux vous connaître ou en savoir plus sur vos offres. Soyez réactif et répondez-leur à votre tour. 😉

3. Le taux de conversion

Autre donnée à suivre attentivement : votre taux de conversionou taux de transformation.

Ce KPI de campagne e-mailing est le rapport entre le nombre d’abonnés qui ont réalisé votre action cible et le nombre total de destinataires. Pour ce faire, il faut définir une action concrète : réserver un appel découverte, télécharger un e-book, acheter un produit ou bien s’inscrire à une Masterclass par exemple.

Ce KPI va donc plus loin que le taux de clic. Vos lecteurs ne doivent pas uniquement cliquer sur votre lien, mais aussi réaliser l’action désirée jusqu’au bout. Ce processus de conversion ne dépend donc pas seulement de la qualité de votrecampagne d’e-mail marketing… Vous devez aussi travailler sur le contenu, le design et l’argumentaire de votre landing page, c’est-à-dire la page d’atterrissage où votre prospect doit finaliser son engagement.

➡️ Notez que vous devez calculer vous-mêmes votre taux de conversion. Cette statistique d’e-mailing ne fait pas partie des données disponibles dans votre outil d’envoi, sauf si vous avez la possibilité de relier votre logiciel à votre compte Google Analytics.

💡 Vous voulez convertir davantage de prospects lors de votre prochaine campagne ? Suivez mes conseils d’experte pour augmenter votre taux de conversion e-mailing.

4. Le taux d’ouverture

Voici un KPI d’e-mailing très connu : le taux d’ouverture. Beaucoup d’entreprises, d’e-commerçants ou d’infopreneurs se fient à cet indicateur pour évaluer leurs résultats.

Or, ce n’est pas parce qu’un contact ouvre votre courrier électronique qu’il le lit ! 😓 Cette donnée n’est donc pas suffisante pour déterminer si vos clients potentiels sont réellement engagés.

En revanche, le taux d’ouverture d’e-mailing vous donne la possibilité de savoir si votre objet d’e-mail est attractif ou non. Il a donc un intérêt, mais ne doit pas prévaloir sur le taux de clic ou le taux de conversion de votre campagne.

💡 Si votre plateforme de marketing automation vous le permet, mettez en place un A/B test d’e-mailing afin d’optimiser votre taux d’ouverture. Un bon choix de titre suffit à convaincre votre audience d’ouvrir votre message électronique !

5. Le taux de délivrabilité

Comment savoir si vos abonnés reçoivent bien vos e-mails promotionnels ou vos newsletters ? En analysant votre taux de délivrabilité. On calcule cette statistique à partir du nombre de messages réellement parvenus à vos contacts.

Le taux de délivrabilité est un indicateur de performance d’e-mailing qui vous incite à la vigilance. En effet, il se peut que vos messages soient bloqués ou considérés comme du courrier indésirable.

💡Pour limiter ce risque, je vous recommande de respecter les contraintes légales en matière d’e-mailing, de mettre régulièrement à jour votre mailing list et de choisir une adresse e-mail professionnelle. À vous de connaître et d’appliquer toutes les bonnes pratiques antispams.

6. Le taux de rebond

Le taux de rebond d’e-mailing est le rapport entre le nombre de mails non délivrés et le nombre de mails que vous avez envoyé. C’est l’inverse du taux de délivrabilité !

Malheureusement, certains e-mails ne seront jamais reçus par vos contacts. Et il n’y a pas que le risque de tomber dans les spams. Les raisons peuvent être nombreuses : une erreur de syntaxe dans l’adresse e-mail, une boîte de réception déjà pleine ou encore un serveur indisponible.

🎯 Votre objectif : diminuer le taux de rebond et optimiser votre taux de délivrabilité.

7. Le taux de désabonnement

Letaux de désabonnementmesure le nombre de désabonnements au sein de votre liste d’e-mails. Ce KPI d’e-mailing porte aussi un autre nom : le taux de désinscription.

Je vous rassure, il est tout à fait normal d’avoir régulièrement quelques désinscrits. En recevant vos mails, certains destinataires se rendent compte qu’ils ne correspondent pas à votre cible marketing. Finalement, ils vous rendent service en se désabonnant ! 😅

Cependant, il faut sans doute vous inquiéter si ce phénomène dedésinscription à votre newsletterprend de l’ampleur. Si cet indicateur ne cesse d’augmenter et que la moitié de votre base de contacts se désabonne, vous devez absolument revoir votre façon de communiquer. Soit vos contenus ne sont pas du tout pertinents, soit votre ciblage n’est pas efficace. C’est toute votre stratégie d’e-mailing qu’il faut revoir !

8. Le taux d’insatisfaction

Dernier KPI d’e-mail marketinget non des moindres : le taux d’insatisfaction. Cette statistique est assez méconnue du grand public. Seuls quelques marketeurs l’utilisent afin de mesurer la performance de leur campagne d’e-mailing.

Pour connaître votre taux d’insatisfaction, vous devez faire ce calcul : (nombre de désinscriptions/nombre de clics) x 100.

Si cet indicateur dépasse 30 %, considérez cela comme un signal d’alarme. Cela signifie que votre audience n’est pas qualifiée. 😟

💡 N’oubliez pas le but ultime de l’e-mail marketing : envoyer le bon message au bon moment et à la bonne personne. Si vous remplissez ces trois critères, vous pourrez attirer, convertir puis fidéliser vos abonnés sur le long terme ! 🤩

Vous l’aurez compris : les KPI d’e-mailing les plus importants sont le taux de clics, le nombre de réponses, le taux de conversion et le taux d’insatisfaction. Grâce à ces indicateurs clés de performance, vous pourrez étudier les retombées de votre campagne d’e-mailing et améliorer vos résultats en continu.

📲 Si vous souhaitez déléguer l’audit de vos KPI d’e-mail, ou si vous voulez vous former à l’analyse de vos statistiques, je vous encourage à réserver un appel découverte de 30 minutes avec notre agence The Wonder Success. Nous pourrons ainsi discuter de vos problématiques, de vos besoins et de vos objectifs. Je me chargerai personnellement de vous conseiller et de vous donner de premières pistes d’actions concrètes pour booster vos ventes par e-mail !

20 TEMPLATES
D’EMAILS DE BIENVENUE

pour accueillir vos nouveaux inscrits dans votre mailing list sur un ton bienveillant et punchy.

Les emails de bienvenue sont la base pour vous présenter vous, vos offres et surtout commencer à créer du lien ! Et pourquoi pas faire vos premières ventes ?

20 TEMPLATES
D’EMAILS DE BIENVENUE

pour accueillir vos nouveaux inscrits dans votre mailing list sur un ton bienveillant et punchy.

Les emails de bienvenue sont la base pour vous présenter vous, vos offres et surtout commencer à créer du lien ! Et pourquoi pas faire vos premières ventes ?

20 TEMPLATES
D’EMAILS DE BIENVENUE

pour accueillir vos nouveaux inscrits dans votre mailing list sur un ton bienveillant et punchy.

Les emails de bienvenue sont la base pour vous présenter vous, vos offres et surtout commencer à créer du lien ! Et pourquoi pas faire vos premières ventes ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *