Email de vente : 7 astuces pour convertir vos abonnés en clients

Nov 30, 2022 | 0 commentaires

Comment écrire un bon e-mail de vente ? 🤓 Ce format de courriel est très différent d’une simple newsletter : ici, l’objectif est de convertir vos abonnés à l’achat avec de bons arguments de vente et un texte qui fait mouche. Sacré défi, mais pas du tout insurmontable, rassurez-vous ! Il existe une multitude de bonnes pratiques et d’astuces pour rédiger un e-mail de vente efficace, et c’est ce que nous allons voir dans cet article. Appliquer chacun de ces conseils, c’est maximiser vos chances de vendre vos services ou vos produits grâce à l’e-mail marketing. 😎

 

Astuce 1 : Cibler uniquement des abonnés qualifiés dans votre liste de diffusion

 

Avant de parler du contenu de votre mail de vente, abordons l’aspect stratégique : à qui comptez-vous envoyer vos messages commerciaux ? Et ne répondez surtout pas : « À toute ma mailing list ». 😅

 La règle n° 1 pour réussir à vendre en ligne par e-mail : cibler au maximum vos destinataires. Vous ne pouvez donc pas sélectionner toute votre liste de diffusion au moment de l’envoi, car tous vos contacts ne sont pas forcément intéressés par l’offre que vous proposez.

 Alors, comment savoir à qui il est pertinent d’adresser votre e-mail de vente ? 🤔

 Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Segmentez votre liste de contacts en fonction de l’intérêt pour chaque gamme de service/produit que vous commercialisez.
  • Créez une liste d’attente pour le lancement de votre offre.
  • Sélectionnez certains abonnés en fonction d’un système de « lead scoring » dans votre outil d’e-mailing (les prospects qui ont la meilleure note sont ceux qui sont le plus avancés dans votre tunnel de vente et par conséquent dans votre cycle d’achat).

 Plus il y aura de personnalisation et de ciblage marketing, plus vous aurez de ventes. 💰

 

Astuce 2 : Capter l’attention grâce à un bon objet d’e-mail

 

Deuxième astuce pour rédiger un e-mail de vente attractif : soigner votre objet, c’est-à-dire le titre de votre courriel. Cet objet d’e-mail doit donner envie aux destinataires de cliquer pour lire le message.

Avant de convertir votre audience, il faut encore qu’elle ait accès à votre contenu !

 💡 Le taux d’ouverture d’un e-mail de vente peut être plus bas que le taux d’ouverture d’une newsletter. Ne soyez donc pas inquiet si vos résultats diffèrent par rapport à votre newsletter d’entreprise, surtout si vous programmez une séquence avec plusieurs mails : vos abonnés auront moins tendance à tous les consulter s’ils les identifient comme du contenu promotionnel et commercial.

 ❌ Pour avoir un titre d’e-mail de vente le plus attractif possible, nous vous conseillons d’éviter les formules trop banales du type « Besoin d’une nouvelle paire de baskets ? » ou bien « Ma formation est en ligne » pour un produit digital.

D’ailleurs, si vous ne voulez pas nuire à la délivrabilité de vos mails, faites attention aux spamwords comme « promotion », « meilleur prix » ou encore « offre spéciale » !

✅ À la place, rédigez un objet qui interpelle le lecteur et qui suscite sa curiosité :

  • « Une surprise se cache dans cet email 🎁 » avec une annonce ou un code de réduction.
  • « Mon plus gros fail cette année » pour storyteller autour d’un produit ou d’un service qui apporte une solution très concrète.
  • « Allez, je te révèle mon projet… 🤫 » afin de jouer sur le mystère et l’attente que vous avez entretenus pendant plusieurs semaines.
  • « Votre frigo est toujours vide ? » pour promouvoir un service de livraison de courses à domicile.
  • « Comment [Nom d’un client] a réussi à [Objectif] grâce à [Nom de l’offre] » pour un message de vente qui s’appuie sur une étude de cas.

Astuce 3 : Utiliser des techniques de copywriting pour rédiger un e-mail de vente percutant

 

Même si vous n’êtes pas un expert de la rédaction persuasive, il existe quelques astuces de base pour écrire un e-mail de vente qui convertit. ✍🏻

 📃 Par exemple, vous pouvez vous appuyer sur la structure AIDA en 4 étapes successives :

  1.  Rédiger une phrase d’accroche qui attire l’attention du prospect.
  2. Enchaîner avec une question sur la problématique de votre cible afin de susciter son intérêt.
  3. Parler de votre offre comme solution idéale, en créant de l’envie et du désir.
  4. Terminer par un appel à l’action clair et le plus exhaustif possible.

 Ce qu’il est important de comprendre, c’est que votre mail de vente doit parler de votre prospect : de ses envies, de ses préoccupations, de ses craintes, etc. Si vous vous en tenez à un courriel de vente qui dresse la liste des avantages de votre offre, vous risquez d’ennuyer vos lecteurs.

 Ceux-ci ont besoin de se projeter en tant que futurs clients : qu’est-ce que votre offre va changer dans leur quotidien ? Que va-t-elle leur apporter, très concrètement ?

 💡 Avant de vous lancer dans la phase de rédaction, nous vous recommandons de lire plusieurs exemples d’e-mails de vente copywrités afin de comprendre ce qui fonctionne dans la structure du texte et dans le choix des mots.

 Dans notre formation Money Mail, nous avons tout un cours en vidéo sur les techniques de copywriting en e-mail marketing, exemples à l’appui. Nous analysons divers modèles de messages promotionnels et nous vous expliquons comment vous en inspirer pour rédiger les vôtres. 🙂

 

Astuce 4 : Choisir un seul objectif par e-mail

 

Et cet objectif, c’est tout simplement votre appel à l’action (call-to-action ou CTA en anglais). Plus vous aurez de clics, meilleur sera votre taux de conversion d’e-mailing.

 ➡️ Chaque mailing de vente doit ainsi mentionner un seul CTA, pour ne pas perdre l’attention du lecteur et lui permettre de rester focus sur votre message.

 Pour chaque mail, vous devez définir :

  • Un message principal (qui découle d’une histoire autour de votre produit ou de votre service par exemple).
  • Votre promesse de vente en une phrase.
  • Un appel à l’action très simple à comprendre et qui incite à agir rapidement.

De même, n’oubliez pas de mentionner ce qu’il va se passer si l’abonné passe à l’action : que doit-il donner comme informations ? Que va-t-il recevoir et dans quels délais ? Comment sera-t-il accompagné suite à la vente ? Tous ces éléments rassurent le potentiel client et lui donnent envie de vous accorder sa confiance. 🤝🏻

email-relance

Astuce 5 : Créer un vrai lien avec votre audience au fil de vos campagnes

 

Autre astuce très efficace si vous rêvez de faire plein de ventes avec vos mails : créer et entretenir un lien de proximité avec votre audience.

 Malheureusement, c’est ce qui fait le plus défaut quand on lance une campagne d’e-mailing : on veut obtenir des résultats rapides, sans se laisser le temps de construire une vraie relation de confiance avec ses abonnés.

 Résultat : on multiplie les e-mails de vente sans stratégie de fidélisation, et on fait un flop à chaque nouvelle campagne. 🥲

 ➡️ Si cette situation vous parle, il est temps de comprendre pourquoi vos ventes stagnent et surtout comment adopter la bonne méthode d’e-mail marketing. En regardant notre Masterclass « Comment faire 1001 ventes avec l’e-mailing ? », vous aurez toutes les clés en main pour augmenter votre chiffre d’affaires dès votre séquence de bienvenue !

 

Astuce 6 : Sélectionner la meilleure version du message de vente grâce à l’A/B testing

 

Non, il n’y a pas de « hack marketing » pour vendre systématiquement par e-mail. 😄 En revanche, il y a un outil magique et très peu utilisé par les entreprises ou les entrepreneurs quand ils programment leurs courriers électroniques : l’A/B testing.

 Cette fonctionnalité est disponible si vous prenez un abonnement payant à un logiciel d’e-mailing comme ActiveCampaign (notre chouchou 🥰) ou Sendinblue. L’intérêt : créer deux versions d’un même e-mail de vente, puis les tester auprès d’un échantillon de destinataires afin de savoir laquelle des deux convertit le plus.

 À l’issue du test, tous les autres destinataires recevront le « meilleur mail de vente », celui qui génère le plus de conversion !

 📊 À vous de choisir votre variable d’A/B testing : ça peut être l’objet de l’e-mail de vente, son contenu (texte et/ou visuel) ou encore l’intitulé de votre appel à l’action si vous pensez que celui-ci peut avoir un fort impact sur l’engagement de vos contacts.

 

Astuce 7 : Choisir la bonne fréquence et le bon moment pour envoyer vos mails

 

Dernière astuce pour optimiser les résultats de vos messages de vente : déterminer quand envoyer votre e-mail et définir la bonne fréquence.

 👎🏻 Si vos abonnés reçoivent trop d’e-mails de vente, ils risquent de se lasser et de se désabonner de votre liste de diffusion. De même, s’ils les reçoivent à un moment peu opportun, ils n’auront pas l’occasion de lire attentivement votre texte et de sortir leur carte bleue.

 ➡️ Nous vous encourageons à choisir un bon ratio newsletter/mail de vente pour engager progressivement votre cible dans votre tunnel de conversion et dans le cycle d’achat.

 🔎 Par ailleurs, sollicitez vos abonnés avec un questionnaire afin de connaître LE moment idéal pour recevoir vos communications en ligne : en fin de journée après le travail ? Plutôt en début de matinée la semaine ? Le week-end ? Il n’y a pas une seule bonne réponse valable pour tous les prospects : il ne tient qu’à vous d’apprendre à connaître les habitudes et les préférences de VOTRE client idéal, dans VOTRE secteur d’activité. 😉

 Et voilà, vous savez désormais comment rédiger un e-mail de vente convaincant, qui engage et qui convertit votre audience cible ! N’oubliez pas d’être le plus précis possible dans votre argumentaire, avec des cas pratiques et des exemples qui aident les prospects à se projeter. Le titre, la manière de vous exprimer, le choix des mots, la structure du texte, vos visuels ou encore le design de votre mail : tous ces éléments méritent votre attention, car ils jouent un rôle décisif en matière de conversion.

 

 💡 Si vous manquez de temps ou que vous hésitez à déléguer la rédaction de vos courriels, sachez que nous avons créé une solution clé en main et ultra-accessible : des templates d’e-mails de vente pour les coachs/formateurs ou des modèles de messages de vente pour les prestataires de services. Ces templates pré-rédigés ne demandent plus qu’à être personnalisés puis programmés dans votre outil d’e-mail marketing : un énorme gain de temps et d’argent pour votre communication digitale. 😊

20 TEMPLATES
D’EMAILS DE BIENVENUE

pour accueillir tes nouveaux inscrits dans ta mailing list sur un ton bienveillant et punchy.

Les emails de bienvenue sont la base pour te présenter toi, tes offres et surtout commencer à créer du lien !

20 TEMPLATES
D’EMAILS DE BIENVENUE

pour accueillir vos nouveaux inscrits dans votre mailing list sur un ton bienveillant et punchy.

Les emails de bienvenue sont la base pour vous présenter vous, vos offres et surtout commencer à créer du lien ! Et pourquoi pas faire vos premières ventes ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *